navigation

Le parcours du combattant (en 1 mot) 17 avril, 2007

Posté par sepamoi dans : Non classé , 14 commentaires

Saperlipopette !

Demain c’est Hopital de jour : C’est perfusion de Solumédrol.

Alors je t’explique vite fait : C’est fait pour stopper l’inflammation , plus exactement colmater ce que les mulots ont bouffés d’ la gaine des fils électriques de ta tête du haut
C’est de la cortisone en bidon d’ ½ L dans une bouteille en verre suspendue à un réverbère sur roulette avec une radio bleue qui t’envoie toujours la même musique, un bipbip incessant.
Ne comptes pas pouvoir changer la station t’as pas l’droit d’y toucher, c’est que à eux et y sont pas prêteurs …

Déjà le matin tu sautes dans ta bagnole car tu n’as pas pu obtenir le VSL pour le premier jour… Bref dans la bagnole tu te farcis les 30 km qui te sépare de l’oasis . Il est 8H mais tu ne veux surtout pas te mettre en retard.
Vrouuum ! te voilà parti ! Tu roules un peu dans le gaz , et tu te fais des films . Il ne manquerai plus que tu tapes une autre voiture. Ce qui voudrait dire constat et bla bla bla. bla bla bla. ! Tu regrettes de ne pas avoir droit à placer un gyrophare sur le toit de ta caisse histoire de prévenir les autres « AS du volant » que toi justement tu serais plutôt la dame blanche de l’asphalte.
T’arrives et il n’y a qu’une seule place réservée aux handicapés pour un million d’autres stationnements…T’es pour t’engager et Pan ! On te souffle « TA PLACE A TOI ». Bon ! Ca va c’est une bagnole avec l’Macaron et en plus la dame est souriante , agréable mais certainement un poil tigresse sur les bords alors tu dis rien et tu te casses pour trouver ta place idéale.
Te voilà enfin garé à toujours trop loin. Sortir le fauteuil, la cane les paperasses… Te voilà parti, tu pousses ton fauteuil parce que : assis dedans t’as pas la force de le faire avancer et direction les admissions… De temps en temps tu t’assoies dedans pour reprendre des forces et tu restes planté là cinq minutes et tu t’en grilles une pour faire passer le temps et te donner de la contenance s’il en est… Cinq cigarettes plus loin tu es enfin arrivé à bon port Alors tu remercies les dieux de ne pas avoir envoyé la pluie sur la tête ce qui t’aurai immanquablement transformé en une serpillière dégoulinante…Une fois admissible tu peux regagner ton pavillon J7 Premier étage .
Pavillon Jet-set ?
Un dédale de couloirs et toujours pas de stars à l’horizon. Ascenseurs et la saloperie de fauteuil qui s’coince dans les ornières du monte charges. Ouf ! t’es arrivé et on te dit que c’est en dessous, que t’es monté trop haut. Zou ! Tu r’brousses chemin et te v’là (…)

Si ça vous dis, je vous raconte la suite demain .
Si oui cochez : OUI
Si non cochez pas
Aller Aller : COCHONS !
Zou

la prévention cardiovasculaire |
Le Stress en entreprise |
CDOMK81 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | psychothérapie humaniste
| Naturopathie, Nudisme, Sexo...
| I hate eating ou les confes...